Category Archives: biches; cerfs-deer

Bambi

Les animaux et les humains font ici bon ménage ; dans le jardin de mon ami, le matin et le soir, apparaissent des biches et des faons; je vais vous offrir une petite brochette de Bambis  toujours émouvants. Vers 6 mois, leurs taches blanches vont disparaitre (encore le précieux camouflage…)

Bambi

Animals and people do get along here. Every morning and evening in my friend’s garden, some does and fawns show up. Here are a few touching “Bambis”. Their white dots on the back disappear when they reach six months old (again their precious camouflage).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les teenagers

Décidément les biches à queue rouges ont des drôles de position… la première fourrageait ainsi sous les arbres dans une pente assez rude… voilà donc ce que j’en ai vu et qu’on montre rarement dans les pages du National Geographic Magazine; pas très glamour mais touchant ; on peut voir que c’est encore une jeunette ; le second est un jeune garçon dont les  bois font une percée timide sur son crâne mais avec l’asymétrie que l’on observe aussi avec la pousse des dents de lait des enfants; mon fils a eu ainsi deux dents d’un coté et rien de l’autre…. Le mystère est partout et je me réjouis de me poser de moins en moins de pourquoi.

The teenagers

Red-tail does indeed have strange positions… The first one was rummaging around in bushes on a steep slope. This is what I saw of it: a position rarely published in National Geographic… Not glamorous but touching. The second one is a young male and its woods are starting to grow in an asymmetric way, similar to how the children’s teeth grow. My son had two teeth on one side and nothing on the other. Mystery is everywhere and I enjoy not questioning everything anymore.

IMG_0044

 

IMG_0051 - Version 2

Les biches de montagne

Les biches à la queue blanche sont petites et pas trop farouches; deux d’entre elles ont littéralement traversé le chemin où j’étais lorsque je me suis trouvée nez à museau dans un tournant; j’aurais pu les attraper à la main. Mais en fait j’ai été aussi surprise qu’elles…. Pour tout dire, je préférerai que ce soit une biche plutôt qu’un ours…

The mountain does

The white-tail does are small and not too shy. Two of them crossed the path in front of me and they were so close I could have caught them with my hand. I was as surprised as them… Honestly speaking, I prefer it was a doe rather than a bear…

IMG_0018 IMG_0016

Beige sur beige

Un peu plus tard dans cette soirée, juste avant la tombée du jour, je distingue un groupe de cerfs qui se déplacent dans les grandes herbes beiges de la prairie ;  leurs bois  peuvent se confondre avec des arbustes desséchés; heureusement on peut voir leur derrière blanc quand ils s’éloignent.

Tone-on-tone color

Later that evening, just before sunset, I see a group of deers and does moving in the tall meadow grass. Their woods look like dry branches; fortunately we can see their white tail as they walk away.

IMG_0019

J’arrive à contourner leur groupe et à anticiper là où ils semblent se diriger et finis par pouvoir les voir de face. Un vrai plaisir; finalement, ils vont couper un chemin et la photo de leur course me rappelle tellement les dessins des grottes de Lascaux et de nos ancêtres d’il y a dix mille ans qui devaient sans doute aussi les suivre. Nous sommes si proches en age, relativement à notre histoire humaine si l’on considère l’origine de l’Homo Sapiens: ma relativité personnelle devient si évidente à cette échelle ! ….

I manage to circle them and anticipate their direction in order to face them: a great pleasure. Eventually they cross a path and the photo I took of their running away reminds me of the drawings in the Lascaux Cave. Our ancestors must have followed them the same way thousands of years ago. We are actually so close to them considering the beginning of the Homo Sapiens Age: my own self-importance becomes obvious…!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais c’est bientot l’heure où tout se confond ; il me faut accepter cette réalité; je ne peux plus voir avec mon objectif photo; je rentre dans ma tanière de toile et me glisse dans mon sac de couchage; je continue à écouter la nuit qui éclaire une à une les étoiles; je reste à l’écoute : un groupe de coyotes signale sa présence pendant une minute par des jappements bien reconnaissables. Ils sont à quelques centaines de mètres puis le calme de la nuit sans vent s’installe.  Cette journée riche de rencontres me remplit le coeur de gratitude.

However, it is nearly time when everything blurs away; I can’t see through the camera lens anymore. I go back to my tent and get into my sleeping bag. I keep listening to the night noises while the stars appear one by one: a nearby group of coyotes can be heard for a few minutes before the silence comes back. Today was full of encounters and I feel gratitude for the world around me.

 

A peine deux semaines

A l’arrivée dans l’ancienne ville de Salida, je découvre que de nombreux cerfs viennent y trouver refuge, fuyant les prédateurs de la montagne: coyotes, renards, aigles et même ours. C’est le moment où les femelles viennent mettre bas et elles préfèrent la proximité humaine qui les protège; encore le monde à l’envers, mais cette fois ci dans un sens qui nous honore.

L’une d’elle vient se reposer après avoir laissé ses petits en lieux sûr; les petits faons ne laissent pas de répit à leur mère dont les paupières alourdies manifestent l’épuisement. L’une d’elle vient faire une petite sieste dans le jardin .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et le soir c’est la joie de découvrir un petit faon d’environ une semaine qui vient de faire des bonds extraordinaires; il est comme monté sur ressort; il attend sa mère qui le regarde. Et moi je le bénis ; saura t il vivre à nouveau dans la montagne loin des humains qui le protègent ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

When I arrive in the old town of Salida, Colorado, I discover that many of the deer come here to find refuge, escaping the predators of the mountains: coyotes, foxes, eagles, and even bears. It’s the time when the females are ready to give birth and they prefer being near humans for protection. Once again, a world of opposites, but this time in a way that honors us as humans.

In the evening I’m overjoyed to discover a little fawn about a week old leaping extraordinary heights; he is like a loaded spring,  waiting for his mother who watches him. I bless him wondering if he will know how to live in the mountains far from the humans who protect him.

 

 One of the deer comes to rest after leaving her babies in a safe place. The fawn don’t leave a moment of respite for their mother, whose heavy eyelids show her exhaustion. One of them comes to take a short nap in the garden.

 

Je m’y mets enfin !

Voilà, finalement , je reprends le blog; j’ai envie de partager avec vous la manière dont je communique avec la nature; sans drogue, sans truc compliqué, à la portée de tous; il suffit de savoir regarder.   La fenêtre d’un appareil photo me permet de diriger l’attention du lecteur vers ce qui parle, ce qui me parle en tout cas. Le cadrage est essentiel dans la vie; on choisit ce que l’on regarde ; parfois il faut voir l’ensemble , parfois il faut savoir zoomer sur un détail qui nous donnera une clé, qui installera ou au contraire dévoilera un mystère .

Je viens de faire un voyage et j’ai vu ce que je partage avec vous ; des dunes qui flottent au dessus d’un lit à peine mouillé,

I finally get going !

I finally start this blog. I would like to share with you my way of communicating with nature: without drugs or in a complex manner. You just need to pay attention to what is around you. A camera lens allows me to show you what caught my attention. The frame is as important in a photo as in life: you choose what you want to see. Sometimes you see the whole picture; sometimes you zoom in to focus on a particular detail. And that detail will give you a clue to a mystery or a discovery.

I am just back from a trip and here is what I saw: dunes floating above a nearly dry river bed.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

des traces de biche; vais je les rencontrer ? Je vais les suivre pas à pas….

Deer tracks: am I going to meet them? I will follow them and watch out…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA