A la rencontre des animaux

A la rencontre des animaux

Mon désir est de me connecter au mieux avec la nature encore très préservée des milliers de kilomètres carrés de l’Ouest où vivent de nombreux animaux sauvages. Il s’agit alors de savoir utiliser les états de conscience modifiés afin de rentrer en contact avec eux et de les approcher au mieux. Autrefois en effet, les amérindiens chasseurs devaient approcher leurs proies suffisamment près pour pouvoir les tuer avec des flèches à portée assez réduite. Ils faisaient auparavant une cérémonie pour honorer l’esprit qui allait se sacrifier pour la survie de leur tribu. Je ne chasse qu’avec mon appareil photo compact mais j’aime aiguiser mon oeil pour savoir discerner un pelage roux au milieu d’un herbage jauni comme l’antilope que j’ai vue en allant au Colorado (voir les premiers articles de ce blog).

Je vais donc à l’aventure au lever du soleil ou à la tombée du jour pour rencontrer les animaux. Il est donc indispensable de camper dans la nature pour être au plus près d’eux au moment propice.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette pratique me ramène à celle de la traque toltèque: savoir traquer le parasite intérieur, c’est à dire ce qui nous empêche d’être dans notre liberté et authenticité intérieure. Retrouver notre vraie nature en allant retrouver celle de l’animal sauvage.

By |2019-01-22T20:39:43+00:00July 24th, 2014|Categories: Monde minerals/ Minerals|0 Comments

Leave A Comment