2 thoughts on “Le voilà!

  1. céline Léonard

    Belle rencontre ! Combien en reste-t-il aujourd’hui ? J’avance dans cette rencontre comme une occasion de lui demander PARDON. ..
    N’oublions pas que le divertissement favori des colons du soi disant “Nouveau Monde” a été, (e temps qu’ils disparaissent), le “tir aux bisons”. Par dizaine de millions, les bisons ont ainsi été massacrés et abandonnés au pourrissement dans les grandes plaines. Franz Broswimmer a indiqué l’ampleur de ce massacre : “Lorsque les premiers Européens arrivèrent, quelques 40 à 75 millions de bisons parcouraient les plaines sur un tiers de l’Amérique du Nord. (…) En 1891, la population de bisons des Etats-Unis avait déjà été réduite à 541 animaux seulement !!”.

    1. Maud Post author

      Oui, tout ceci est vrai; et maintenant des réserves de bisons sont créées ; l’an dernier près de Yellowstone Park , j’ai eu l’occasion de voir un troupeau entier de plus d’une centaine de bisons en liberté. Donc le pardon est tout à fait applicable et les actes de préservation actuelle sont aussi des signes de la prise de conscience des humains; enfin! à suivre, en faisant de notre mieux là où nous sommes….

Leave a Reply